Les coraux – rencontrer, voir, observer, plonger, nager, photo de corail - Voyages plongée Ultramarina
022 786 14 86du lundi au samedi
Genève 20:47
Papeete 09:47
  • Version française
  • Version Suisse
Ultramarina a 30ans
Partager
Demande de devis Mon compte Mes pages favorites ajouter

Le Corail

Plonger, nager et snorkeling pour voir et observer le corail

Les coraux sont présents principalement dans les mers chaudes de la zone intertropicale, mais il y en a également dans les mers froides. Dans l’Indo-Pacifique, ils sont les plus abondants et variés dans la zone entre les Philippines, la Malaisie et l’Indonésie (appelée Triangle de Corail) avec un maximum dans la région de Raja Ampat en Indonésie. Plus on s’éloigne de cette zone et plus le nombre d’espèces diminue. Dans les Caraïbes, qui est un océan géologiquement jeune, il y a peu d’espèces de corail, mais à la place il y a beaucoup d’éponges ou de coraux mous.

Découvrir

Les coraux de la Grande Barrière

Saviez-vous que les coraux n’ont pratiquement pas besoin de manger ? En effet, ils hébergent dans leurs tissus des algues symbiotiques (zooxanthelles) qui lors de la photosynthèse fabriquent des sucres qui vont servir de nourriture pour les coraux. Ce phénomène demande de la lumière, ce qui explique que la plupart des coraux vivent près de la surface où à faible profondeur. Cependant, la nuit, ce phénomène s’arrête. Les coraux, qui rappelons-le sont des animaux, proches des anémones et des méduses (Cnidaires), vont alors déployer leurs tentacules garnis de cellules urticantes et capturer de petites proies.

Coraux durs en Australie

Il existe plus de 840 espèces de coraux. On ne parle ici que de coraux durs (Scléractiniaires), c’est à dire qui fabriquent un squelette calcaire. Mais il existe aussi des coraux mous (Octocaralliaires) qui n’ont que quelques éléments calcaires diffus dans leurs tissus.

La reproduction des coraux est principalement asexuée. C’est à dire qu’un individu, le polype, va bourgeonner un donner un autre individu identique. A partir d’un individu unique, il va alors se former toute une colonie.

Corail en Australie

Les formes des colonies sont très différentes suivant les espèces. Il y a des colonies encroûtantes, des colonies en forme hémisphériques, dites massives, des colonies arborescentes ou branchues … La reproduction sexuée existe mais elle est plus rare. Les gamètes mâle et femelles sont souvent émis de façon massive et en même temps par toutes les espèces d’un récif à une période donnée de l’année. Cela se passe généralement le 5ème jour qui suit la pleine lune du mois de septembre !

Survol de la Grande Barrière de corail en Australie

La Grande Barrière de corail en Australie, qui s’étend sur 2 600 km est la plus grande structure formée par des animaux au monde. Elle est même visible depuis l’espace.

Les récifs subissent les agressions des activités humaines. En effet, 50% des récifs sont considérés comme menacé et 20% comme définitivement détruits.

Acanthaster planci

Il existe une étoile de mer, l’Acanthaster planci, appelée « couronne d’épines », et qui se nourrit des coraux. Depuis quelques années, suite au réchauffement climatique ? à la pollution ? il apparaît des proliférations de cette étoile qui peut alors détruire entièrement un récif. Pourtant, bien que ne représentent que 0,2% de la surface des océans, les récifs coralliens abritent 30% des espèces marines ! Ils jouent aussi un rôle important dans la lutte contre le réchauffement climatique. En effet, une grande partie du CO2 émis par l’homme est piégé dans le squelette calcaire formé par les coraux.

Corail aux Maldives

Les coraux sont présents principalement dans les mers chaudes de la zone intertropicale, mais il y en a également dans les mers froides. Dans l’Indo-Pacifique, ils sont les plus abondants et variés dans la zone entre les Philippines, la Malaisie et l’Indonésie (appelée Triangle de Corail) avec un maximum dans la région de Raja Ampat en Indonésie. Plus on s’éloigne de cette zone et plus le nombre d’espèces diminue. Dans les Caraïbes, qui est un océan géologiquement jeune, il y a peu d’espèces de corail, mais à la place il y a beaucoup d’éponges ou de coraux mous.

Les coraux – rencontrer, voir, observer, plonger, nager, photo de corail
0 vote

.

@@right_legende@@ Ou et Quand plonger ?

Où et quand plonger ? Voilà une question qu’il est bien de se poser au moment de préparer un voyage de plongée. Il est important de s’assurer que vous avez choisi la bonne saison pour la plongée. Quand on dit où et quand plonger, on fait référence ...

.

@@right_legende@@ Bons plans

Vous cherchez une promo, un bon plan pour partir plonger en voyage ? Nous avons recensé pour vous les hôtels et croisières qui proposent des formules de séjour pas cher, ou des offres spéciales ponctuelles.  Nous actualisons cette page de bons ...

.

@@right_legende@@ L’avis des plongeurs

Parce que l’avis de nos clients est important, qu'ils soient plongeurs ou non plongeurs, nous avons décidé de vous faire profiter de leur expérience. Vous trouverez donc exposé, sans censure ni correction, leurs avis et commentaires à leur retour ...

.

@@right_legende@@ Qui sommes-nous ?

Créée en 1986, Ultramarina est la plus ancienne agence de voyages de plongée en France. Ultramarina a été fondée dans la ville de Jules Verne, à Nantes, par des plongeurs passionnés, au service des plongeurs.Ultramarina est une société indépendante ...