La Dominique, l’île nature - reportage de Carole Lemaitre et Erwan Amice - Voyages plongée Ultramarina
022 786 14 86du lundi au samedi
Genève 03:06
Papeete 16:06
  • Version française
  • Version Suisse
Ultramarina a 30ans
Partager
Demande de devis Mon compte Mes pages favorites ajouter

La Dominique, l’île nature

Voyage et séjour plongée à La Dominique

Un reportage de Carole Lemaitre et Erwan Amice

Le bateau qui nous emmène en Dominique, île située entre la Guadeloupe et la Martinique, emporte dans son sillon sinueux et  mousseux une bonne partie de nos préoccupations et soucis quotidiens… On se sent alors bien plus légers en posant le pied sur ce caillou de 47 km de long sur 25 km de large : à nous ce petit paradis vert dont nous avons déjà aperçu les reliefs recouverts d’une végétation luxuriante !

Voyage plongée à La Dominique

Roseau, la capitale, est animée par le bal incessant des bus taxis qui tournent autour de la gare maritime à chaque arrivée de ferry. A quelques mètres, des étalages colorés offrent déjà leurs trésors de souvenirs sculptés, cousus et brodés, ou encore peints qui feront perdurer le temps des vacances, lorsque les habitudes seront reprises et la routine réinstallée.

Nous avons la chance d’avoir un guide souriant et fort sympathique qui propose des services salvateurs : mes épaules se déboîtent avec ces satanés sacs alourdis du matos de plongée, des appareils photos et des quelques tenues estivales…

Vue du Fort Young à Roseau

Finis les pulls en laine et les grosses chaussettes de l’hiver ! Ici, il faut le dire, il fait sacrément bon ! Le soleil est au rendez-vous et nous nous hasardons sur les pontons, devant l’hôtel : une eau cristalline appelle déjà à la baignade… laquelle ne tardera pas, le temps de reconstituer un semblant de rangement dans mon méli-mélo habituel -bel euphémisme- et de prendre connaissance des lieux.

Une exquise demoiselle, Anne Williams, souriante et incroyablement aimable nous attend : il s’agit d’une des responsables du Fort Young Hôtel, la meilleure adresse de l’île, située à Roseau, près de l’embarcadère.

Bateau de plongée à La Dominique

Elle se charge de nous mettre en relation avec le Centre de Plongée implanté dans l’hôtel. Le programme des festivités est établi avec le chef de centre: dès demain, nous baignerons au milieu des bulles, des hippocampes, des éponges bedonnantes, des poissons à profusion…Juste le temps de reprendre quelque repos et charger les pellicules !

Le lendemain matin…en route pour l’aventure ! Elle va être enivrante !
Nous allons tout d’abord découvrir « Champagne » : il s’agit d’une plongée sur petite profondeur qui nous est présentée avec précision (et en anglais) par le moniteur

Champagne à La Dominique

Entre les chapelets de bulles qui témoignent de l’activité volcanique de l’île, de gros cailloux parsemés de gorgones et d’éponges colorées abritent des hippocampes, des poissons crapauds et des poissons trompettes indolents, nullement impressionnés par notre présence. Les faisceaux de lumière dorent les roches, mettent en valeur les circonvolutions du corail sur lequel se perchent de minuscules gobies jaunes à têtes bleues. Des poissons demoiselles, toujours aussi courageux, viennent et repartent dans un ballet incessant, défendant opiniâtrement leur territoire. L’un d’entre eux poussent l’inconscience jusqu’à se confronter à mon masque en un « coup de tête » magistral…

Bateau de plongée à La Dominique

Du côté du village de la Soufrière, près de la péninsule de Scotts Head, qui est une réserve marine, nous découvrons de superbes crinoïdes aux longs bras dorés qui établissent demeure là où bon leur semble, dans une éponge vase d’un violet éclatant, sur une roche orangée, entre deux gorgones aux rameaux blanchâtres couverts de polypes bien ouverts.

Une queue leu leu de calmars dont les gros yeux brillants nous observent, s’éloigne à coups réguliers de tentacules. Il est vrai que l’œil unique de mon hublot doit impressionner quelque peu ces animaux méfiants…

Crevette à La Dominique

Par ailleurs, planqué dans un trou de roche, notre guide débusque celui d’un poulpe contorsionniste. Il verdit à notre approche et nous ne l’ennuyons pas plus longtemps. Un poisson papillon attire notre attention et virevolte devant mon objectif : sans doute s’agit-il là d’une star en quête d’un regain de notoriété.

Sur un des autres sites, tous définis par des bouées mouillées précisément, à proximité de Scott Head, on nous annonce la présence d’hippocampes et nous ne sommes pas déçus : nous découvrons en effet deux de ces adorables créatures, étroitement unis à une éponge et à une gorgone.

Poisson coffre à La Dominique

Le premier d’un jaune doré se laisse bercer par le courant modéré tandis que le deuxième active sa nageoire dorsale brune afin de s’équilibrer sur son support. Un poisson-coffre juvénile passe par là, dérangé dans sa trajectoire par notre présence opportune.

Un banc de labres d’un bleu translucide nous entoure alors que nous entamons la remontée le long du mouillage. Quelques petites méduses siphonophores apparaissent, révélées par les rayons de soleil fusant par cinq mètres de fond : à éviter car elles sont urticantes !

éponge en plongée à La Dominique

Autour de dômes coralliens, nous apercevons deux petites murènes peu farouches qui chassent en pleine eau : leur livrée noire tachetée de blanc contraste fortement avec les couleurs chaudes environnantes. Sous une roche, deux antennes attirent notre attention : il s’agit d’une énorme langouste épineuse. De toute ma vie de plongeuse je n’ai vu une telle bête ! La guide qui nous accompagne en reste également abasourdie, si je me fie à la pause admirative à laquelle nous nous soumettons. Les antennes tâtent le hublot de mon caisson, ce qui nous vaut un retrait stratégique prudent…

éponge tubulaire à La Dominique

Au gré des plongées réalisées, il apparaît évident que l’ « effet réserve » a une incidence réelle sur la prolifération et la richesse des espèces sous-marines. Il faudrait encore une longue série de plongées pour découvrir cette diversité, laquelle s’épanouit tout au long des côtes dominicaines. Au large, il est très courant -85 % de chances !- de rencontrer des mammifères marins, tels que les dauphins Stenella, des globicéphales, des cachalots et les centres de plongée se font un honneur de les débusquer, aidés par une écoute attentive des chants ou sons produits par ces animaux, grâce à des hydrophones immergés.

Télépherique à La Dominique

La Dominique est aussi un paradis terrestre par la beauté de ses paysages : un premier contact par un téléphérique traversant la forêt apparaît comme une solution originale et souvent agrémentée d’une pluie tropicale, des sentiers de randonnées très nombreux permettent d’appréhender une variété de végétation incroyable : plus de mille plantes ont été ainsi identifiées, 172 espèces d’oiseaux, dont les colibris qui semblent butiner les fleurs dans un battement d’ailes incessant.

Nature luxuriante à La Dominique

Lorsque nous goûtons aux eaux chaudes de « Titou Gorge » , trou d’eau approvisionné par l’une des 365 rivières de l’île, nous remontons ce serpent d’eau transparente, étroitement coincé entre deux remparts rocheux couverts d’une végétation luxuriante. Des faisceaux lumineux littéralement divins transpercent ce toit de verdure pour diffuser leurs myriades d’étoiles dans les piscines naturelles d’un vert émeraude qui alternent avec les chutes et les toboggans, tout en formes arrondies.

Cascades sur l'Ile de La Dominique

Un lieu plus touristique, celui de « Trafalgar Falls » offre également des perspectives de baignades éclaboussées d’écume, sur deux niveaux accessibles après un parcours hésitant sur des roches polies. Après l’écume, la brume : l’approche du Lac Boéri nécessite quelques efforts, au gré d’un sentier au dénivelé irrégulier. La terre, riche en oxyde de fer passe ici par différentes nuances de couleurs et le goût de l’eau est fortement marqué, renforcé par une odeur bien spécifique. Les veines orangées ruissellent ainsi au milieu des larges feuilles ponctuées de fleurs ouvertes généreusement.

Voyage à La Dominique

Découvrir la Dominique, c’est aborder un lieu préservé de toute dévastation liée à un développement touristique et urbain mal géré ; c’est également aller à la rencontre d’une population qui se satisfait de conditions de vie simples et sait se montrer accueillante à l’égard des étrangers ; c’est enfin accéder à un univers sous-marin exceptionnel, très coloré, bénéficiant de formes de vie variées et accessible à tous niveaux de plongée.

Découvrir la Dominique, c’est aussi sûrement accepter l’idée d’avoir le projet d’y revenir : on ne « fait » pas la Dominique, on y goûte un peu, on l’aime beaucoup et on en rêve passionnément…

Carole Lemaitre & Erwan Amice

La Dominique, l’île nature - reportage de Carole Lemaitre et Erwan Amice
0 vote

Reportages sous-marins

Alaska - Etats-Unis

Plongée en Alaska © Pascal Kobeh La dernière frontière

Un reportage de Pascal Kobeh
"The last Frontier", c’est le nom que l’on donne à cet état des USA. L’Alaska est en effet à part au sein des ...

Mer de Cortez - Mexique

Otarie en Mer de Cortez © Pascal Kobeh Mer de Cortez - Mexique

Un reportage de Pascal Kobeh
L’âge aidant, quand on a pas mal roulé sa bosse aux quatre coins de notre planète mer, on devient difficile. Il ...

Grande Barrière de Corail - Australie

Pascal Kobeh Grande Barrière de corail - Australie

Un reportage de Pascal Kobeh
Cramponné à une vieille chambre à air en pleine mer, je regarde mes voisins à gauche à droite pour me rassurer. ...

Negros - Philippines

Hippocampe aux Philippines © Pascal Kobeh Le luxe au bout des palmes

Un reportage de Pascal Kobeh
La définition du luxe n’est pas chose aisée. Est-ce la « business » de Cathay Pacific où l’on se retrouve ...

Palau - Micronésie

Palau © Pascal Kobeh Palau - Micronésie

Un reportage de Pascal Kobeh.
Souvent la question m’est posée : « Alors Palau, qu’en penses tu ? par rapport à Cocos ? ». La question est en ...

Lagon de Truk - Micronésie

Les épaves du lagon de Truk © Pascal Kobeh De rouille et d’os

Un reportage de Pascal Kobeh
Pour les plus anciens, qui comme moi furent les lecteurs du magazine Spirou, il y a un petit retour vers le passé, ...

Malé Sud - Maldives

Maldives © Pascal Kobeh Le bonheur d’une passe

Un reportage de Pascal Kobeh
Il est difficile aujourd’hui d’échapper aux messages d’alerte sur le réchauffement climatique. Même en habitant ...

Espiritu Santo - Vanuatu

Etrave du SS Président Coolidge à -20 m © Claude Rives - Merimages SS Président Coolidge : le géant englouti

Un reportage de Claude Rives
Le 26 octobre 1942, le plus grand et le plus perfectionné des navires de commerce construit aux Etats-Unis, coule à ...

Chrystal River - Etats-Unis

Lamantin à Crystal River © Pascal Kobeh Un débonnaire pépère

Un reportage de Pascal Kobeh
Même si les photos qui illustrent cet article ne le montrent pas au premier abord, le lamantin est un athlète hors ...

Sultanat d'Oman

Sultanat d'Oman © Erwan Amice Voyage au pays des mille et une nuits étoilées

Un reportage de Carole Lemaitre et Erwan Amice
Dans l’avion, je subis déjà l’envoûtement des lieux en parcourant une nouvelle fois les aventures ...

Seychelles

Seychelles © Erwan Amice Adam et Eve, c’est toi et moi

Un reportage de Carole Lemaitre et Erwan Amice
Du bruit, des mauvaises odeurs, de l’agitation, coups de chariots, pleurs d’enfants…Nous sommes ...

Dominique

La Dominique © Erwan Amice La Dominique, l’île nature

Un reportage de Carole Lemaitre et Erwan Amice
Le bateau qui nous emmène en Dominique, île située entre la Guadeloupe et la Martinique, emporte ...

.

@@right_legende@@ Rencontres

Les rencontres sous-marines sont bien souvent le but de votre voyage plongée. Un grand nombre de plongeurs décident de leur destination en fonction des espèces sous-marines. Quelques espèces emblématiques fascinent le plongeur ou le ...

.

@@right_legende@@ Ou et Quand plonger ?

Où et quand plonger ? Voilà une question qu’il est bien de se poser au moment de préparer un voyage de plongée. Il est important de s’assurer que vous avez choisi la bonne saison pour la plongée. Quand on dit où et quand plonger, on fait référence ...

.

@@right_legende@@ Bons plans

Vous cherchez une promo, un bon plan pour partir plonger en voyage ? Nous avons recensé pour vous les hôtels et croisières qui proposent des formules de séjour pas cher, ou des offres spéciales ponctuelles.  Nous actualisons cette page de bons ...

.

@@right_legende@@ L’avis des plongeurs

Parce que l’avis de nos clients est important, qu'ils soient plongeurs ou non plongeurs, nous avons décidé de vous faire profiter de leur expérience. Vous trouverez donc exposé, sans censure ni correction, leurs avis et commentaires à leur retour ...